Le Talisman

Shyam Benegal

35 mm — couleurs — 125 mn (version hindi) — 118 mn (version telugu) — 1977 — VOSTA — Tourné en langue hindi/telugu

Titre original Anugraham / Kondura Scénario Arudra Girish Karnad, Shyam Benegal d’après l’oeuvre de C.T. Khanolkar Images Govind Nihalani Musique Vanraj Bhatia Décors Nira Benegal, Smita Patil Production Ravirj International, Madras Interprétation

Vanishree, Anant Nag, Smita Patil, Stayadev Dubey, Shekhat Chatterjee, Rao Gopal Rao, Sulabha Deshpande

Parsuram, un jeune brahmane, vient de se marier. Un jour, un vieux sage de légende, Apikondaswamy, lui fait don d’une racine censée faire avorter les femmes enceintes. Il exige de Parsuram qu’il fasse voeu de chasteté et lui enjoint de retourner chez lui. Parsuram néglige dès lors sa jeune épouse Anusuya et commence à entendre les cloches du temple qui l’appellent la nuit. Il se rend désormais au temple toutes les nuits et voit la Déesse qui lui ordonne de faire rénover le temple car c’est le seul moyen d’empêcher le mal de se répandre dans le village. Parsu-ram va voir le propriétaire terrien, Bhairava Murthy, qui accepte de financer la restauration. Etrange personnage que ce Bhairava Murthy : on prétend qu’il ne serait pas étranger à la mort de son propre frère, que son neveu handicapé, Vasu, serait en fait son bâtard, et qu’il convoiterait Parvati, la femme de Vasu. Parsuram, qui passe pour un saint aux yeux des villageois, tombe amoureux de Parvati lorsqu’on apprend que celle-ci est enceinte. Croyant que le père de l’enfant n’est autre que Bhairava, il donne la racine abortive à Parvati, mais c’est alors que le propriétaire terrien lui apprend qu’il est stérile. Parsuram se rue alors chez lui où il rompt son voeu de chasteté. Le lendemain, sa femme se suicide et Parsuram devient fou.