Les Sept Chants de la toundra

Anastasia Lapsui, Markku Lehmuskallio

Finlande — 2000 — 93 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Seit semän laulua tundralta Scénario Anastasia Lapsui Image Johannes Lehmuskallio Montage Son Antero Honkanen, Arto Jokisuu, Pekka Martevo Production Jörn Donner Productions Interpretation Les habitants du village de Hyda (Sibérie), la population Nenet Source Pierre Grise Distribution

Les Nenets, petit peuple d’éleveurs nomades, vivent dans le nord de la Sibérie depuis des millénaires. Le Sacrifice, La Fiancée, L’Indépendant, Le Dieu, L’Ennemi du peuple, Sjako et La Berceuse sont sept histoires Nenets. Elles racontent comment la population a perdu ses rennes au profit de la collectivisation, comment des hommes ont sacrifié leurs vies à la bataille de Leningrad, comment les enfants ont été russifiés de force et des femmes bannies condamnées aux travaux forcés. Ce film est le premier tourné en langue nenet.