Le Secret magnifique

Douglas Sirk

1953 — 108 min — 35 mm — couleur

Titre original Magnificent Obsession Scénario Robert Blees d’après le roman de Lloyd C. Douglas et le Scénario de Sarah Y. Mason, Victor Heerman Image Russell Metty Musique Frank Skinner Montage Milton Carruth Decors Bernard Herzbrun, Emrich Nicholson Interpretation Jane Wyman (Helen Philips), Rock HudSon (Bob Merrick), Agnes Moorehead (Nancy Ashford), Otto Kruger (Randolph), Barbara Rush (Joyce Philips), Gregg Palmer (Tom Masterson), Sara Shane (Valerie), Paul Cavanagh (Dr Giraud), Judy Nugent (Judy) Production Universal International

Le jour même où Merrick, play-boy et casse-cou, a un accident dans son hors-bord qu’il conduisait trop vite, le chirurgien Philips, philanthrope estimé de tous, est victime d’une crise cardiaque. L’appareil qui aurait pu le sauver est utilisé, de l’autre côté du lac, pour Merrick. Merrick survit. Philips meurt. Merrick est soigné dans la clinique du défunt. Par impatience, il se sauve de la clinique et est pris en stop par l’épouse de l’homme dont il a indirectement causé la mort.