Rosy la bourrasque

Mario Monicelli

35 mm — couleurs — 118 mn — 1979

Titre original Temporale Rosy Scénario Age et Scarpelli, Mario Monicelli et Carlo Brizzolara, d’après Son roman Images Tonino Delli Colli Musique Gianfranco Plenizio Décors Lorenzo Baraldi et Massimo Tavazzi Montage Ruggero Mastroianni Production PEA (Rome)/Artistes Associés (Paris)/Artemis Film (Berlin) Sortie Paris 20 août 1980 Interprétation

Gérard Depardieu (Raoul Lamarre), Faith Minton (Rosy Spelman), Roland Bock (Mike), Gianrico Tedeschi (le comte), Helga Anders (Charlotte), Claudia Polley (la panthère de Harlem), Kathleen Thompson (Trudy), Dolores Garcia Queiruga (Jeanne), Claudia Rerecich (Milady), Arnaldo Tagliatti (Zac)

Le boxeur Raoul Lamarre, au cours d’une fête qui célèbre un de ses succès, accepte le défi d’un karatéka de briser une planche avec ses poings ; il fait sa tentative sur une porte qui lui broie la main et compromet son avenir sportif. Quelques mois après, une troupe de catch féminin donne un spectacle, des anciennes « gloires » sont là parmi lesquelles Raoul. Ce dernier est séduit par une immense fille, Rosy, qu’il avait auparavant rencontré dans une fête foraine ; le manager de cette dernière, Mike, s’en aperçoit et en éprouve une vive jalousie. Raoul et Rosy se mettent en ménage mais leurs relations sont difficiles car l’ex-boxeur supporte mal d’être un « parasite » et vit difficilement la carrière ascendante de sa compagne. Les nombreuses disputes entraînent la séparation du couple, Rosy se fiance à Mike et Raoul sort avec une manucure. Raoul décide de reprendre la boxe mais, dès son premier combat, il est durement battu par son adversaire ; Rosy qui a assisté au match, encore amoureuse du jeune homme, démolit son adversaire à la sortie. Mike vit mal cette situation et est terrassé par une crise cardiaque. Ce n’est que de longs mois plus tard que Raoul et Rosy, devenue serveuse dans un bar, se retrouveront…