Rosemary’s Baby

Roman Polanski

États-Unis — 1968 — 137 min — 35 mm — couleur

Scénario Roman Polanski Image William Fraker Musique Krzysztof Komeda Montage Sam O’Steen, Robert Wyman Decors Richard Sylbert Son Harold Lewis Production Paramount Pictures Interpretation John Cassavetes (Guy), Mia Farrow (Rosemary), Ruth Gordon (Minnie), Sidney Blackmer (Roman), Maurice Evans (Hutch), Ralph Bellamy (le docteur Sapirstein), Angela Dorian (Terry)

Guy et Rosemary s’installent dans un vieil immeuble de New York. Leurs voisins, Roman et Minnie, subjuguent Guy mais sa femme semble s’en méfier. Après un étrange cauchemar, Rosemary s’aperçoit qu’elle est enceinte.
"Ce que nous affirmons simplement, c’est que Rosemary’s Baby est un des meilleurs films de mystère, d’angoisse et de terreur que nous ayons jamais vus. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il nous paraît difficile de résister à son envoûtement. Car, s’il y a beaucoup de diable dans cette affaire, le plus diabolique de tous est encore Polanski."
Jean de Baroncelli, Le Monde, 5 novembre 1968