La Rivière de boue

Kohei Oguri

Japon — 35 mm — noir et blanc — 1 h 45 — 1981

Titre original Doro no kawa Scénario Takako Shigemori d’après un sujet de Teru Miyamoto. Images Shohei Ando. Musique Kuroudo Montage Nobuo Ogawa. Production Kimura Productions. Présenté au Festival de Moscou – 1981 Interprétation

Nobutaka Asahara (Nobuo), Takahiro Tamura (le père de Nobuo, Shinpei), Yumiko Fujita (la mère de Nobuo), Minoru Sakurai (Kiichi), Makiko Shibata (Ginko), Mariko Kaga (la mère de Ginko), Gannosuke Ashiya, Reiko Hatsune, Keizo Kanie (le policier), Yoshitaka Nishiyama, Taiji Tonoyama, Masako Yagi (la première épouse de Shinpei)

L’action se situe en 1956, onze ans après la guerre, dans un Japon encore pauvre. Shinpei et sa deuxième femme tiennent un petit restaurant près de la rivière. Nobuo, le fils de Shinpei rencontre un jour un ami de son âge : Kiichi. Ce dernier et sa soeur vivent sur un bateau amarré sur la « rivière de boue » avec leur mère. Les parents de Nobuo invitent Kiichi et sa soeur, mais ils interdisent à Nobuo d’aller sur le bateau de Kiichi la nuit. Arrivé par hasard sur ce bateau, Nobuo découvre la mère de Kiichi en compagnie d’un homme. Cette femme est en réalité une prostituée et le bateau une maison de tolérance. La mère de Kiichi aperçoit Nobuo, et le lendemain, le bateau n’est plus là. Nobuo part à la recherche de son ami, en vain.