Prix de beauté

Augusto Genina

France — 1930 — 109 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario Augusto Genina, René Clair, Bernard Zimmer, Alessandro de Stefani Image Rudolph Maté, Louis Née Musique Wolfgang Zeller, René Sylviano, Horace Shepherd Montage Edmond T. Gréville Decors Robert Gys Son Horace Shepherd, Francis Salsbert Production Sofar Film Interpretation Louise Brooks (Lucienne), Georges Charlia (André), Henri Bandini (Antonin), André Nicolle (le secrétaire), Gaston Jacquet (le Duc), Marc Ziboulsky (le manager), Alex Bernard (le photographe)

Sans l’approbation de son jaloux de fiancé, Lucienne, une jeune et jolie dactylographe, pose sa candidature à un retentissant prix de beauté organisé par un quotidien. Contre toute attente, c’est elle qui, finalement, est l’heureuse élue. Devant la possessivité d’André, elle doit choisir entre la gloire et l’amour…
"Prix de beauté n’est pas Lulu et Genina n’est pas Pabst. Mais Louise Brooks surmonte l’inégalité des films et des talents des réalisateurs. La lumière qui s’attache à l’actrice s’identifie à la lumière même de la projection cinématographique. C’est d’ailleurs la démonstration finale du film qui achève simultanément la vie du personnage et le faisceau d’une projection."
Dominique Païni