Playtime

Jacques Tati

France — fiction — 1967 — 2h04 — couleur

Scénario Jacques Tati avec la collaboration de Jacques Lagrange Image Jean Badal, Andréas Winding Musique Francis Lemarque, David Stein, James Campbell Montage Gérard Pollicand Production Specta Films, Jolly Films Source Carlotta Films Interprétation

Jacques Tati, Barbara Dennek, Jacqueline Lecomte, Valérie Camille, France Rumilly, Laure Paillette, Colette Proust

Des touristes américaines débarquent à Orly pour visiter Paris en à peine plus d’un jour. Monsieur Hulot, de son côté, paraît décidé à trouver un emploi. Mais il lui est très difficile de retrouver son chemin ainsi que son interlocuteur dans le Paris moderne fait de verre et d’acier.

« Trente-cinq ans après, Playtime, film prémonitoire, film d’avenir, n’a pas rétréci au lavage. Bien au contraire, il prend tout son sens. L’uniformisation du monde, village planétaire et galerie marchande : les craintes du cinéaste étaient fondées. Seulement, Tati faisait passer le message, non par du discours, mais par les armes de la mise en scène, réglée comme un ballet intemporel, scandée par des gags visuels autant que sonores (ce qu’on pourrait appeler une œuvre à voir avec les oreilles !). »

Michel Boujut, Charlie Hebdo, 3 juillet 2002