Pièges

Robert Siodmak

France — 1939 — 111 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario Jacques Companeez, Ernest Neuville Image Ted Pahle, Michel Kelber, Jacques Mercanton, Marc Fradetal Musique Michel Michelet Montage Yvonne Martin Decors Georges Wakhévitch, Maurice Colasson Interpretation Erich von Stroheim (Pears), Maurice Chevalier (Robert Fleury), Marie Déa (Adrienne), Pierre Renoir (Brémontier), André Brunot (Ténier), Milly Mathis (Rose), Jean TemerSon (Batol), Henry Bry (Oglou Vacapoulos), Jacques Varenne (Maxime), Madeleine Geoffroy (Valérie) Production Spéva-Films Discina

Onze jeunes femmes, danseuses de cabaret ou entraîneuses, ont disparu sans laisser de trace. La police judiciaire pense que le meurtrier présumé est un maniaque sexuel qui attire ses victimes grâce à de petites annonces passées dans les journaux. L’amie de l’une des disparues, la taxi-girl Adrienne, accepte de collaborer avec la police et pour servir d’appât, elle répond systématiquement à toutes les petites annonces qui concernent les femmes seules.