L’Opération diabolique

John Frankenheimer

États-Unis — fiction — 1966 — 1h40 — noir et blanc — vostf

Titre original Seconds Scénario Lewis John Carlino d’après le roman de David Ely Image James Wong Howe Musique Jerry Goldsmith Montage Ferris Webster, David Newhouse Son Joe Edmonson, John H. Wilkinson Production Edward Lewis, Joel Productions, Gibraltar Productions Source Lost Films Interprétation

Rock Hudson, John Randolph, Salome Jens, Will Geer, Jeff Corey, Richard Anderson, Murray Hamilton, Karl Svenson, Knigh Dhiegh, Frances Reid

Arthur Hamilton, un banquier marié et déçu par son existence, signe un pacte diabolique avec une organisation secrète qui peut lui offrir la vie dont il a toujours rêvé, lui faire le cadeau d’une seconde chance…

« La présence mystérieuse de cette organisation puissante qui prend une emprise de plus en plus forte sur le héros est rendue avec une force très convaincante. Frankenheimer démontre qu’il sait admirablement dégager l’aspect étrange d’un décor, le côté effrayant de certains gestes pourtant très simples. L’Opération diabolique engendre peu à peu une panique que rien ne vient contrarier, surtout pas une fin d’une logique terrifiante et dont le sens dépasse toutes les abstractions. » Bertrand Tavernier, Cinéma, janvier 1969