Les Noms du père

Geneviève Hervé

16 mm — 30 mn — 1977 — France

Production : Grec

Trois actrices – Diva, Star, Anti-Star – trois générations – grand-mère, mère, fille – toutes trois ont « théâtralement » tué leur mari ; et c’est à travers ces trois jeux que se liront les contradictions. Le film est consacré à la mise au point d’une nouvelle forme de jeu théâtral caractérisé notamment par des moments de déphasage entre les paroles des acteurs et leurs comportements. A cette dissociation correspond un décalage intermittent entre la bande-images et la bande-sons dont les rapports font l’objet d’une recherche particulière. Dialogues, monologues, chants, musique, bruits sont dosés d’une façon variable qui facilite le décalage images-sons.