My Beautiful Laundrette

Stephen Frears

35 mm — couleurs — 94 mn — 1985

Scénario Hanif Kureishi Images Oliver Stapleton Musique Ludus Tonalis Décors Hugo Luczyc-Wyhowski Montage Mick Audsley Production Working Title/SAF Productions/Channel Four (Londres) Source Pari Films, 18 rue Vignon 75009 Paris Sortie Paris 3 septembre 1986 Festival d’Edimbourg (1985) ; Festival de Locarno (1986) Interprétation

Gordon Warnecke (Omar), Daniel Day-Lewis (Johnny), Saeed Jaffrey (Nasser), Roshan Seth (Ali), Derrick Branche (Salim), Rita Wolf (Tania), Richard Graham (Genghis), Stephen Marcus (Moose), Shirley Ann Field (Rachel), Souad Faress (Cherry), Charu Bala Choksi (Bilquis), Gurdial Sira (Zaki)

Il s’agit de l’histoire de deux jeunes gens, camarades d’école, de leur vie et, au-delà de leurs rapports personnels, du portrait des relations interethniques dans la Grande-Bretagne d’aujourd’hui. Johnny, blanc, ouvrier, est membre d’un groupuscule fasciste. Omar vit avec son père veuf, dans une maison délaborée près d’une voie ferrée. Depuis peu, il a obtenu un petit emploi par son richissime oncle, Nasser, dont la fortune est sur le point d’atteindre les deux millions de livres. Nasser aime bien le jeune Omar ; un jour, il lui confie la direction d’une vieille blanchisserie, qu’il ne tarde pas avec son ami Johnny, à transformer en un véritable palace, avec matériel vidéo et autre équipement sophistiqué. Mais les ennuis commencent, car les amis de Johnny acceptent mal cette amitié…