Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère…

René Allio

France — 1975 — 130 min — 35 mm

ScénarioRené Allio, Pascal Bonitzer, Jean Jourdheuil, Serge Toubiana assistantNicolas Philibert, Gérard Mordillat imageNurith Aviv montageSylvie Blanc sonPierre Gamet ProductionLes Films Arquebuse, Polsim Production, INA, SFP SourceLes Films du Losange interpretationClaude Hébert (Pierre Rivière), Jacqueline Millère (la mère), Joseph Leportier (le père), Annick Géhan (Aimée), Nicole Géhan (Victoire), Emilie Lihou (la grand-mère paternelle), Antoine Bourseiller (le juge Legrain), Michel Amphoux (le greffier Lebouleux), Jacques Debary (le docteur Bouchard), Robert Decaen (le grand-père maternel), Marthe Groussard (la grand-mère maternelle)

Inspiré du livre collectif que Michel Foucault avait fait paraître, le film raconte l’histoire d’un fait-divers survenu dans le bocage normand en 1835, selon lequel un paysan de vingt ans avait égorgé la moitié de sa famille. À peine incarcéré, celui que de nombreux témoins décrivaient comme un garçon illuminé, voire sous les traits d’un idiot, avait entrepris la rédaction d’un « mémoire », dans lequel il expliquait les circonstances qui l’avaient conduit à commettre son crime.