Le Milieu du monde

Alain Tanner

35 mm — couleurs — 115 mn — 1973

Scénario Alain Tanner et John Berger Images Renato Berta Musique Patrick Moraz Son Pierre Gamet Décors Serge Etter Montage Brigitte Sousselier Production Citel Films (Genève) Sortie Paris 11 septembre 1974 Interprétation

Olimpia Carlisi (Adriana), Philippe Léotard (Paul), Juliet Berto (l’amie), Denise Perron (la patronne)

Paul est le fils d’un petit paysan du village d’Eligoz, bien doué, il a réussi dans la vie, il est directeur technique d’une usine de petite mécanique, marié à une bourgeoise et conseiller municipal de Saint-Claret. Parce qu’il est technocrate, Paul est choisi par le parti comme candidat. Il va donc de réunion électorale, en réunion électorale. C’est ainsi qu’il rencontre Adriana, serveuse de café. De famille italienne pauvre et nombreuse, veuve très jeune, victime d’un grave accident, Adriana a trouvé en Suisse le calme, l’indépendance. Sa dignité n’est pas froideur, mais Paul, séduit par elle, doit l’approcher avec douceur. Leurs rendez-vous sont d’abord des promenades, des rencontres sans conséquences. Lorsqu’ils sont amants, et amants heureux, Paul échafaude des projets pour l’avoir tout à lui. Peu lui importent sa situation, son avenir, il est sûr de trouver partout du travail, en tant que technicien. Mais Adriana, elle, souhaite garder son identité, sa vie personnelle. Paul, compromis par cette liaison, est battu aux élections, son échec lui est indifférent. Il veut partir avec Adriana. Adriana refuse, elle s’en va rejoindre une cousine en Allemagne. Elle travaille en usine.