Le Meilleur Film de Thomas Graal

Mauritz Stiller

35 mm — N et B — 1 853 m (69 mn) — 1917

Titre original Thomas Graals bästa film Scénario Harald B. Harald (pseudonyme de Gustaf Molander) Images Henrik Jaenzon Musique Rudolf Sahlberg (arrangements) Décors Axel Esbensen Production Svenska Biografteartern Interprétation

Victor Sjôstrôm (Thomas Graal), Karin Molander (Bessie), Albin Lavén (son père), Jenny Tschernichin-Larsson (sa mère), Axel Nilsson (Johan), Adolf Blomstedt (Beyron), William Larsson

Thomas Graal, écrivain, s’efforce de travailler à l’écriture d’un scénario, en dépit de son manque d’imagination. Le producteur et le metteur en scène attendent avec impatience le résultat de son travail. Thomas rencontre une jeune fille, Bessie, et l’engage comme dactylo. Quand il essaie de l’embrasser, elle se met en colère et s’enfuit. Soudain, Thomas se sent en veine d’inspiration et se met à écrire un nouveau scénario intitulé « La Petite Aventurière », basé sur la « vie véritable » de Bessie, qui raconte son histoire misérable et la tragédie d’un père alcoolique. Mais en fait, Bessie est une jeune fille très riche qui s’est enfuie de chez elle. Poursuivie par son père, elle a rencontré subitement un homme qui était en train d’attaquer une jeune femme ; alors qu’elle se mit à le fouetter avec rage, elle comprit qu’elle venait de faire irruption au beau milieu du tournage d’un film. Bessie retrouve alors Thomas qui veut en faire l’héroïne de son prochain film.