Jamais le dimanche

Jules Dassin

Grèce — États-Unis — 1959 — 90 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Pote tin kyriaki Scénario : Jules Dassin Image : Jacques Natteau Musique : Manos Hadjidakis Chant : Melina Mercouri Decors : Alekos Zonis Montage : Roger Dwyre Son : Thanassis Georgiadis Interpretation : Melina Mercouri (Ilya), Jules Dassin (Homère Thrace), Georges Fundas (Tonio), Titos Vandis (Jorgo), Mitsos Liguisos (le capitaine), Despo Diamantidou (Despo), Dimos Starrenios (Poubelle), Dimitri Papamichael (un matelot), Alexis Solomos (M. Incognito) Production : Melinafilm, Lopert Pictures

Au Pirée, Ilya, fait commerce de ses charmes. Elle adore la tragédie antique et ne travaille jamais le dimanche. Lorsque l’américain Homère, fasciné par la Grèce, la rencontre, il pense découvrir en elle les raisons de l’écroulement de la civilisation grecque. Il s’attache alors à ses pas et tente de l’amener à renoncer à son métier. Pour cela, il doit se compromettre…