Gardiens de phare

Jean Grémillon

35 mm — 80 mn — N et B — 1929

Scénario Jacques Feyder d’après la pièce de Pierre Autier et Cloquemont Images Georges Périnal Musique Roland Manuel Montage Jean Grémillon Décors André Barsacq Production Société des films du Grand Guignol Interprétation

Geymond Vital, Fromet, Génica Atha-nasiou, Gabrielle Fontan

Deux hommes, le père et fils, partent prendre leur tour de garde dans le phare, où ils resteront pen-dant un mois. Ils laissent à terre la mère et la fian-cée du jeune homme. Mais celui-ci souffre d’une morsure de chien dont on apprend bientôt qu’il est enragé. Pendant que la fièvre monte, une tempête les isole complètement de la terre. Le jeune homme, contaminé par la rage, devient de plus en plus vio-lent, et empêche son père d’allumer le phare alors qu’un bateau pris dans la tempête fait hurler sa sirène de détresse. Au cours d’une bagarre, le jeune homme tombe à la mer sous les yeux de son père, impuissant, qui allume enfin le phare, lumière faus-sement rassurante pour les femmes qui les attendent.