F.u.o.r.i. uno

Super 8 mm, couleurs, 1 h., Italie, 1973

Production : Colletivo autonomo di cinema del F.U.O.R.I.

Fuori uno est le fruit du travail d’un groupe d’homosexuels. C’est avant tout un document sur une situation ressentie à un moment donné, en 1973. Le film a d’abord une signification cinématographique précise, en ce sens qu’il pose l’utilisation de l’instrument-cinéma et particulièrement le super-8, comme véhicule d’une intervention immédiate sur le réel. C’est aussi un document politique qui va plus loin que l’expression du seul problème homosexuel. L’homosexualité n’est plus considérée comme question à part, mais replacée dans un contexte plus large de remise en cause du système ; et cette démarche s’apparente à l’action des GLH ou des propos de Guy Hocquenghem, pour lequel le problème doit disparaître dans sa spécificité, pour en arriver à l’absorption de l’homosexualité dans des ensembles plus larges, le cinéma, la mode, le système politique. (Michel Cyprien)