L’Envers du paradis

Frédéric Back

France — 1953 — 96 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario : Edmond T. Gréville Image : Léonce H. Burel Musique : Paul Misraki Decors : Jean Douarinou Montage : G. Arnstam Production : Pafico-Ucil Interpretation : Eric Von Stroheim (O’Hara), Jacques Sernas (Blaise d’Orliac), Etchika Choureau (Violaine Roumégoux), Jacques Castelot (inspecteur Dautrand), Dora Doll (Michèle), Hélène ManSon (Mme Roumégoux), Denise Vernac, Dina Sassoli

Violaine, gravement malade n’a plus que quelques semaines à vivre. Elle rencontre l’écrivain Blaise d’Orliac, jeune mais déjà blasé, en vacances avec sa maîtresse, Michèle. Le jeune homme tombe amoureux de Violaine. Mais elle découvre par hasard la vérité sur son état, et décidée à vivre éperdument puis à se tuer, elle vole un révolver. Michèle, qui apprend la vérité, vole à son tour le révolver et menace son amant au cours d’une soirée.