Devant lui tremblait tout Rome

Carmine Gallone

35 mm — N et B — 98 mn — 1946

Titre original Davanti a lui tremava tutta Roma Scénario Gherardo Gherardi, Gaspar Calpalto et Carmine Gallone Images Anchise Brizzi Musique Puccini Décors Gastone Medin Production Excelsa Film Interprétation

Anna Magnani (Ada), Tito Gobbi (Marco), Gino Sinimberghi (Franco), Edda Albertini (Lena), Guiseppe Varni, Antonio Grassi, Bruno Gobel, Steffen Bode-Wab, Carlo Duse, Joop von Hulzen

Opéra et résistance dans Rome occupée par les Allemands… Deux vedettes du bel canto, Marco et Ada — épris l’un de l’autre —, sont mêlées à des actions antinazies. Marco aide un parachutiste britannique en le cachant dans un souterrain. Ada, qui ignore les activités de Marco, croit qu’il aime quelqu’un d’autre. Un officier allemand l’emmène chez Marco en voiture, et aperçoit le chanteur sortant du souterrain. Une perquisition permet aux nazis de découvrir la vérité. Ils cernent l’opéra. Marco est sur le point d’être interpellé, alors qu’avec Ada ils chantent : « La Tosca » de Puccini sur la scène. Un vieux musicien polonais est arrêté. Marco et Ada, eux, réussissent à s’échapper grâce à l’aide des machinistes. Les Allemands ne peuvent les poursuivre : les troupes alliées entrent dans Rome.