Le ciel est à vous

Jean Grémillon

35 mm — 102 mn — N et B — 1943-1944

Scénario Albert Valentin, adaptation de Charles Spaak Images Louis Page, Robert Arrignon Musique Roland Manuel Montage Louisette Hautecceur Décors Max Douy, assisté de M. Colasson, J. Atlan, A. Jean Production Raoul Ploquin pour la UFA Interprétation

Madeleine Renaud, Charles Vanel, Jean Debucourt, Léonce Corne, Albert Rémy, Robert Le Fort, Raoul Marco, Raymonde Vernay, Michel François, Marius David, Gaston Mauger, Henry Houry, Marcel Laporte

Un mécanicien et sa famille installent leur nouveau garage au centre de leur petite ville, après avoir été expropriés pour la construction d’un aéroclub. A force de ténacité, ils réussissent si bien qu’on leur propose la gérance d’un grand garage à Limoges. Elle part seule à l’essai mais pendant son absence son mari qui s’ennuie se remet à l’aviation qui fut sa spécialité pendant la guerre de 14. Quand elle s’en rend compte, elle renonce à repartir mais exige qu’il abandonne l’avion, jusqu’au jour où elle se prend à son tour de passion pour ce sport. Ils com-mencent alors à voler ensemble et elle décide bien-tôt de tenter le record féminin. Ils sacrifient tout dans ce but, passant outre à la réprobation géné-rale. Elle part enfin pour tenter le record, mais on perd sa trace. Son mari rentre désespéré et doit affronter la détresse de leurs deux enfants et la colère de ses concitoyens, jusqu’au moment où on apprend que Thérèse a réussi son record. Elle revient en triomphatrice.