Ciboulette

Claude Autant-Lara

France — 1933 — 79 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario Jacques Prévert Claude Autant-Lara d’après une opérette de Reynaldo Hahn sur un livret de Francis de Croisset et Robert de Flers Dialogues Jacques Prévert Image Curt Courant, Charlie Bauer Musique Reynaldo Hahn Montage Henri Taverna André Versein Décors Lazare Meerson Son Bill Wilmarth Production Cipar-Films Interprétation Simone Berriau (Ciboulette) Robert Burnier (Antonin) Thérèse Dorny (Zénobie) Armand Dranem (le père Grenu) Madeleine Guitty (la mère Pingret) Georges Pomiès (Olivia Métra) Marcel Duhamel (le voleur) Jacques Prévert (l’âne) Source La Cinémathèque Française  

Ciboulette, une petite maraîchère des Halles, rêve au prince charmant. Elle s’est fait prédire qu’elle trouvera l’homme de sa vie dans un chou et que l’amie de celui-ci deviendra blanche en une minute. Et de fait, Ciboulette découvre Antonin endormi dans sa charrette de choux…

« Il y a dans ce mélange de féerie et de souriante dérision, la tendresse et le comique amical de Prévert. On sent que Ciboulette s’apparente à la famille des Enfants du paradis et que le burlesque doux qui l’anime fait écho fidèle à celui de L’affaire est dans le sac. »
Claude Autant-Lara, Freddy Buache, Ed. L’Âge d’Homme, 1982