Le Carrosse d’or

Jean Renoir

35 mm — couleurs — 100 mn — 1953

Titre original La Carrozza d'oro Scénario Jean Renoir, Renzo Avenzo, Giulio Macchi, Jack Kirkland et Ginette Doynel, d’après Prosper Mérimée Images Claude Renoir et Ronald Hill Musique Vivaldi, Corelli et Olivier Metra Décors Mario Chiari et Gianni Polidori Montage Mario Serandrei et David Hawkins Production Panaria Films/Roche Productions Interprétation

Anna Magnani (Camilla/Colombine), Duncan Lamont (le vice-roi), Odoardo Spadaro (Don Antonio), Riccardo Rioli (Ramon), Paul Campbell (Felipe), Nada Fiorelli (Isabella), Georges Higgins (Martinez), Dante (Arlequin), Rino (le docteur)…

Au XVIIe siècle, une troupe de comédiens italiens se transporte dans une lointaine colonie espagnole, où elle réussit à conquérir les faveurs du public. La nouvelle du succès qu’ils remportent, arrive aux oreilles du vice-roi, qui décide d’inviter toute la compagnie au palais. Particulièrement attiré par Camilla, la première actrice, le souverain en fait sa maîtresse. Les privilèges dont elle jouit, attirent l’envie et la colère des nobles ; le vice-roi en est tant affecté, qu’il est bientôt sur le point de céder aux injonctions de ses conseillers. Mais quand Camilla lui lance à la figure son mépris, il se reprend et tente en vain de la reconquérir. Se sentant de nouveau libre, la comédienne prête alors quelque temps attention aux déclarations d’amour d’un cavalier et d’un torero, qui se battent en duel pour elle, avant de comprendre que sa seule rai-son de vivre est le théâtre. Elle se débarrasse alors du carrosse d’or, cadeau très prisé qu’elle avait reçu du vice-roi, et l’offre à l’évêque, pour qu’il l’utilise afin de porter le Saint Sacrement aux moribonds.