Carnets de voyage de Chuji

Daisuke Ito

1927 — 1h34 — 35mm — noir et blanc — intertitres japonais — VOSTF softitler

Titre original Chuji tabi nikki Scénario Daisuke Ito. Images Rokuzo Watarai, Hiromitsu Karasawa. Interprétation Denjiro Okochi (Chuji Kunisada), Hideo Nakamura, Kichiji Nakamura, Seinosuke Sakamoto, Naoe Fushimi (Oshina, la concubine de Chuji), Ranko Sawa. Production Nikkatsu.

La seule version existante n’est qu’une partie de la trilogie originale de Daisuke Ito, aujourd’hui perdue. Elle contient un épisode de la seconde partie et la moitié de la troisième partie. Le héros, Chuji Kunisada, est un rônin, issu d’un roman de « kôdan » (récit populaire), une sorte de samouraï vagabond, qui fuit la police et se trouve en proie à la rapacité de ses propres partisans, tout en protégeant sa concubine Oshina.

Le film est caractéristique du style de Daisuke Ito, notamment par les performances techniques de sa « caméra ivre », et par les caractéristiques anarchistes du personnage principal.