La Captive aux yeux clairs

Howard Hawks

États-Unis — fiction — 1952 — 2h02 — noir et blanc — vostf

Titre original The Big Sky Scénario Dudley Nichols d’après le roman éponyme d’A. B. Guthrie Jr. Image Russell Harlan Musique Dimitri Tiomkin Montage Christian Nyby Production Winchester Productions Source Théâtre du Temple Interprétation

Kirk Douglas, Dewey Martin, Elizabeth Threatt, Arthur Hunnicutt, Buddy Baer, Steven Geray, Henri Ledontal

En 1832, deux jeunes trappeurs se joignent à une expédition qui remonte le Missouri en vue de concurrencer la compagnie qui truste le commerce des fourrures. Une telle expédition n’a jamais été tentée auparavant. Ils sont guidés par Teal-Eye, une belle princesse indienne captive, précieux sauf-conduit pour la réussite de l’aventure…

« Ce somptueux film d’aventures avance au rythme du Missouri, que le bateau du Français Jurdonnais remonte, en cette année 1832, pour tenter de nouer des liens commerciaux avec les tribus indiennes. Lenteur majestueuse, élégiaque, brusquement interrompue par des éclairs de violence sauvage et zébrée par une sensualité brûlante. De multiples dangers guettent ce long voyage qui prend des allures de quête initiatique. Le film exalte, avec une lumineuse simplicité, les ressorts de la solidarité de groupe, de l’amitié, de la saine rivalité et de l’amour. » Gérard Camy, Télérama Hors-Série 2002