Black Jack

Ken Loach

35 mm — couleurs — 109 mn — 1979

Scénario Ken Loach, d’après un roman pour enfants de Léon Garfield Images Chris Menges Musique Bob Pegg Montage Bill Shapter Production Tony Garnett (Krestel Films) Prix de la Critique internationale au Festival de Cannes (1979) Sortie Paris 5 mars 1980 Interprétation

Jean Franval (Black Jack), Andrew Bennet (Hasch), Stephen Hirst (Tolly), Louise Cooper (Belle), Pat Wallis, John Young, Jean-Pierre Zola

Situé au 18e siècle, Black Jack raconte l’histoire d’un jeune apprenti drapier, Tolly, qui arrache des mains de brigands un voleur de grand chemin et délivre par inadvertance une jolie jeune fille, Belle, de l’incarcération dans une maison d’aliénés où ses parents, sous l’influence néfaste du docteur et du prêtre de la localité, l’ont envoyée. Tolly se retrouve non seulement à lutter contre les parents de Belle, mais également contre Black Jack qui est prêt à les trahir. Belle et Tolly rejoignent un cirque ambulant et la jeune fille commence à récupérer grâce à l’affection que le Docteur et Mme Carmody témoignent envers elle. Niais la tragédie va la frapper à nouveau et la séparer de ceux qu’elle aime. Heureusement Black Jack se repent et la sauve pour lui ouvrir les portes vers une vie heureuse avec Tolly…