Au diable la richesse

Gennaro Righelli

35 mm — N et B — 105 mn — 1946

Titre original Abasso la ricchezza Scénario Gennaro Righelli, Vittorio Calvino, Fabrizio Sarazani, Vittorio De Sica, Pietro Solari et Nicola Fausto Neroni Images Aldo Tonti Musique Bixio et Montagnini Production Lux Film Interprétation

Anna Magnani (Gioconda), Vittorio De Sica (comte Gherani), Virgilio Riento (Don Nicola (Zora Piazza (Lucia), Laura Gore (la bonne), Lauro Gazzolo (Bonifazio), Vito Chiari, Galeazzo Benti, Domenico Gambino, Giuseppe Porelli

Boutiquière nouvellement riche, Gioconda loue une partie de sa maison au comte Gherani qui, lui, est ruiné. Elle n’écoute pas les conseils de ce dernier et se laisse entraîner par un affairiste, Don Nicola, qui lui fait miroiter ses nombreuses hautes relations et lui fait pénétrer le monde des spéculations et salons de jeux. Ainsi perd-elle peu à peu sa fortune, tandis que le comte, redevenu riche, quitte la demeure pour suivre une nouvelle vie.