Assunta spina

Mario Mattoli

35 mm — N et B — 1949 (RE 1947)

Scénario Eduardo De Filippo et Gino Capriolo, d’après le drame homonyme de Salvatore Di Giacomo Images Gaber Pogany Musique Renzo Rossellini Production Ora Film Interprétation

Anna Magnani (Assunta Spina), Antonio Centa, Eduardo De Filippo, Titiana De Filippo

Assunta Spina est une jolie Napolitaine, passionnée et coquette. Un jour, Michele, son amant, la blesse sévèrement au visage dans une crise de jalousie. Arrêté, il est condamné à deux ans de prison, bien qu’Assunta ait tout tenté pour le sauver. Après le procès, elle est abordée par un jeune gref-fier du tribunal, qui lui propose de l’aider à obtenir que Michele puisse purger sa peine à Naples. Lorsqu’elle découvre ses intentions réelles, Assunta refuse d’abord son aide, avant de l’accepter en dernier recours. Désormais, elle va tous les jours à la prison rendre visite à Michele, tandis qu’elle devient la maîtresse du greffier, un homme marié et père de famille. Quand celui-ci, par lassitude, manifeste le désir de rompre, elle se révolte. Une nuit, alors qu’elle attend désespérément son amant, elle rencontre Michele qui vient de sortir de prison. Loin de tout soupçon, il loue la bonté et la générosité du greffier : exaspérée, Assunta lui dévoile la vérité. Michele s’empare alors d’un couteau et tue son rival avant de s’enfuir. Quand la police arrive, Assunta s’accuse du meurtre.