L’Arbre du désir

Tenguiz Abouladze

1977 — URSS/Géorgie — 35 mm — couleurs — 1 h 45 — V.O.S.T.F.

Scénario Révaz lnanichvili et Tenguiz Abouladzé d’après Gueorgui Léonidzé Images Homer Akhvlédiani Musique Bidzina Kvériadzé et lakov Bobokhidzé Production Grouziafilm (Géorgie) Distribution Sovexportfilm, Paris Interprétation

Lika Kavjaradzé, Sosso Djatchvléani, Zaza Kolelichvili, Kote Daouchvili, Sofiko Tchiaoureli, Kakhi Kavsadzé

La vie d’un petit village du Caucase à la veille de la Révolution. La fin de la vie patriarcale, l’aube des temps nouveaux. Avec un humour moqueur Abouladzé nous présente une demi-douzaine de personnages hauts en couleur : un prédicateur un peu anarchiste et tout à fait doux-dingue, un vieux sage qui sent que sa sagesse se lézarde, un amateur d’aphorismes pathétiques, un rêveur demi-fou, une vagabonde dépenaillée avec une ombrelle et des gants ajourés déchirés, un couple d’amoureux qui ne parviendra pas à vivre son amour. Abouladzé est une sorte de Douanier Rousseau saisi par la grâce du paysage géorgien et ivre de poésie insolite.