Vittorio Cottafavi

Cinéaste, Italie

Né à Modène en 1914. Entre au Centro Sperimentale de Rome en 1935, où il travaille comme coscénariste et assistant. En 1950, réalise son premier film : « La Fiamma » puis verse dans le « peplum » et les mélodrames historiques. Après l’échec de l’un de ses meilleurs films « Les cent cavaliers » (1964), Vittorio Cottafavi se consacre presqu’exclusivement à la Télévision (« La folie Almayer » – 1972).

Filmographie

« I nostri Sogni » (194) I « Fantômes sous la mer » (de F. de Robertis ; Cottafavi dirigeant la deuxième équipe – 1947) / « Lo Sconosciuto di San Marino » (en co-réalisation avec Michael Waszinsky – 1948) / « La fiamma che non si spegne » (1949) — I « Una donna ha ucciso » (1951) / « Milady et les mousquetaires » (1952) / « Le Bourreau de Venise » (1952) / « Le Prince au masque rouge » (1953) — I « Fille d’amour » (Traviata-53 – 1953) I « In amore si pecca a due » (1953) — I « Repris de justice » (1954) / « L’Affranchi » (1954) — I « Femmes libres » (1954) / « Fiesta brava » (inachevé – 1956) / « La révolte des gladiateurs » (1958) / « Les Légions de Cléopâtre » (1959) / « Messaline » (1959) — I « Les Vierges de Rome » (en co-réalisation avec R. Pottier et C.L. Bragaglia qui signe seul – 1960) / « La Vengeance d’Hercule » (1960) — I « Hercule à la conquête de l’Atlantide » (1961) — I « Les Cent Cavaliers » (1964), « Uomini e belve » (1976) / « Maria Zef » (1981).