Nikolaï Chenguelaïa

Cinéaste, Géorgie

Nikolaï Chenguelaïa est né à Oboudni, Géorgie, le 8 août 1903. Poète et écrivain de talent, admirateur de Maïakovski, disciple doué du metteur en scène de théâtre et cinéaste Kote Mardjanichvili, il débute à l’écran avec l’aide de Lev Pouch, en tournant, en 1927, Gioulli. 1928 : avec Elisso, il signe un film qui fait date dans l’histoire du cinéma soviétique. 1933 : ses 26 Commissaires de Bakou, lui apportent une célébrité plus large encore et font de lui la véritable figure de proue du cinéma géorgien. 1943 : Nikolaï Chenguelaïa s’éteint à Tbilissi le 2 février. Son dernier film, Il reviendra encore, sera terminé par Diomid Antadze. Il fut l’époux de la grande actrice Nata Vatchnadze (1904-1953), avec laquelle il eut deux fils, Eldar et Gueorgui.

Filmographie

1927 : Gioulli (Gjulli, coréal. L. Pouch) 1928 : Elisso (Eliso) 1933 : 26 Commissaires de Bakou (DvadcaKest’ Komissarov) 1937 : La Vallée d’or (Zolotistaja dolina) 1940 : La Patrie (Rodina) 1941 : Dans les montagnes noires (V cernyh gorah) 1943 : Il reviendra encore (On egée vernetsja, terminé par D. Antadze)