Z

Costa-Gavras

1969 — 125 min — 35 mm — couleur

Scénario Costa-Gavras, Jorge Semprun, d’après le roman de Vassili Vassilikos Image Raoul Coutard Musique Mikis Theodorakis Montage François Bonnot Decors Jacques d’Ovidio Interpretation Yves Montand (Z), Irène Papas (Hélène), Jean-Louis Trintignant (le juge), Jacques Perrin (le journaliste), Pierre Dux (le directeur de la police), François Perrier (le procureur général), Georges Géret (Nick), Charles Denner (Manuel), Bernard FresSon (Matt) Production Reggane Film, O.N.C.I.C

Le président du Mouvement National pour la Paix, Z, organise un meeting malgré la présence de contre-manifestants hostiles. A l’issue de celui-ci, Z est heurté par un triporteur et meurt de ses blessures. Le chef de la police et le procureur font tout pour accréditer la thèse de l’accident, mais un petit juge consciencieux instruit l’affaire. Avec l’aide d’un journaliste, il découvre que Z a été assassiné par des fanatiques d’extrême-droite, avec la complicité des chefs de la police.