Yoyo

Pierre Etaix

France — fiction — 1965 — 1h32 — 35mm — noir et blanc

Scénario Pierre Étaix, Jean-Claude Carrière Image Jean Boffety Musique Jean Paillaud Montage Henri Lanoë Production Madeleine Films, CAPAC Source Carlotta Films Interprétation

Pierre Étaix, Claudine Auger, Philippe Dionnet, Luce Klein, Pipo, Dario, Mimile

Un milliardaire s’ennuie et rêve d’un amour perdu avec une écuyère de cirque. Une crise économique bouleverse l’ordre du monde. Un enfant de la balle devient un clown célèbre et veut restaurer le château de son père. Et l’appel de la route, toujours présent…

« Un film comme celui-là, on en voit un tous les dix ans. C’est du meilleur Max Linder, du meilleur Charlot, en même temps qu’une œuvre d’une originalité profonde, d’une rigueur, d’une drôlerie, d’une tendresse exceptionnelles. J’hésite à en parler avec des mots trop souvent galvaudés tant le langage de Pierre Étaix est neuf, poétique, personnel et efficace. »

André Lafargue, Le Parisien, 20 février 1965