Yanks

John Schlesinger

35 mm — Technicolor — 2 h 21 — 1979

Scénario Colin Welland, Walter Bernstein, d’après l’histoire de Colin Welland. Images Dick Bush. Montage Jim Clark. Musique Richard Rodney Bennett, dirigé par Marcus Dods. Production Joseph Jane et Lester Persky. Distribution Artistes Associés Interprétation

Richard Gere (Matt), Lisa Eichhorn (Jean), Vanessa Redgrave (Helen), William Devane (John), Chick Vennera (Danny), Wendy Morgan (Mollie), Rachel Roberts (Mrs Moreton), Tony Melody (Mr Moreton), Mark Smith (Geoff), Philip Wileman (Billy), Derek Thompson (Ken), Simon Harrison (Time, le fils d’Helen), Annie Ross (la dame de la Croix-Rouge), Tom Nolan (le soldat à la batterie), Ann Dyson (Ivy), Harriet Harrison (la fille d’Helen), June Ellis (Mrs Shenton), Lynne Carol (Annie), Patrick Durkin (l’animateur du dancing), Nat Jackley (le facteur), Margaret Lacey (l’hôtesse de l’hôtel)

Entre 1943 et le 6 juin 1944, jour du débarquement en Normandie, des milliers de soldats américains envahirent l’Angleterre pour y établir leur tête de pont. Parmi eux, un capitaine, John, marié, ancien avocat, se lie d’amitié avec Helen, une bourgeoise d’une quarantaine d’années, dont le mari est à la guerre, et qui travaille pour la Croix-Rouge. Matt lui tombe amoureux de Jean, bien que celle-ci soit fiancée à un ami d’enfance. Au-delà de ces « histoires d’amour », le film dépeint les antagonismes entre Anglais et « Yanks » au travers de cette cohabitation forcée.