Vivement dimanche

François Truffaut

France — 1983 — 111 min — 35 mm — noir et blanc

Scénario François Truffaut, Suzanne Schiffman, Jean Aurel d’après le roman The Long Saturday Night de Charles Williams Image Nestor Almendros Musique Georges Delerue Montage Martine Barraqué Décors Hilton Mc Connico Son Pierre Gamet Production Les Films du carrosse, Film A2 Interprétation

Fanny Ardant (Barbara Becker), Jean-Louis Trintignant (Julien Vercel), Jean-Pierre Kalfon (Claude Massoulier), Philippe Laudenbach (Maître Clément), Caroline Sihol (Marie-Christine Vercel), Philippe Morier-Genoud (le commissaire Santelli), Xavier Saint-Macary (Bertrand Fabre)

Au cours d’une partie de chasse, Claude Massoulier est assassiné. Julien Vercel, directeur d’une agence immobilière, est soupçonné, d’autant que sa femme, Marie-Christine, était la maîtresse de la victime. Comme par hasard, elle se fait assassiner peu de temps après. Vercel décide de se cacher et de mener l’enquête avec l’aide de sa fidèle et romanesque secrétaire, Barbara Becker.