La Vie de Jésus

Bruno Dumont

France — fiction — 1997 — 1h37 — couleur

Scénario Bruno Dumont Image Philippe van Leeuw Musique Richard Cuvillier Montage Guy Lecorne, Yves Deschamps,
Pierre Choukroun Son Éric Rophé, Matthieu Imbert, Olivier de Nesle Production 3B Productions Source 3B Productions Interprétation

David Douche, Marjorie Cottreel, Kader Chaatouf, Sébastien Bailleul, Samuel Boidin, Steve Smagghe, Sébastien Delbaere, Geneviève Cottreel, René Gilleron, Daniel Tanchon

Fred vit avec sa mère à Bailleul, dans le nord de la France. Il passe le plus clair de son temps à végéter avec ses copains. Il a une copine, la belle Marie. C’est à travers cette chronique de la vie de Fred que vient se faufiler une histoire, qui, lentement, déploie ce récit en drame : une rivalité amoureuse avec Momo, un jeune Maghrébin qui court après Marie…

« La qualité suprême de La Vie de Jésus, c’est que sa charge sociale et métaphysique n’écrase jamais le cinéma. Dumont n’oublie pas de filmer le Nord, inscrivant sur l’écran les alignements de briques rouges, les rues désertes et les dunes lunaires. Et puis, il y a les acteurs. On n’oubliera pas de sitôt la gueule de Sébastien, l’élégance de Kader, la sensualité de Marjorie. Et David. Son opacité fondamentale, son ambiguïté inscrite jusque dans son aspect physique sont aussi celles d’un film dont les silences et la fureur, les cris et les chuchotements résonnent longtemps après dans la tête du spectateur. » Serge Kaganski, Les Inrockuptibles, 4 juin 1997