Une page folle

Teinosuke Kinugasa

1926 — 59mn — 35mm — noir et blanc — version sonorisée

Titre original Kurutta ippeiji Scénario Yasunari Kawabata, Minoru Inuzuka, Bando Sawata, T. Kinugasa. Images Kohei Sugiyama. Montage T. Kinugasa. Décors Chiyo Ozaki. Production Shin kankaku-ha eiga renmei. Interprétation

Masao Inoue (homme à tout faire), Yoshie Nakagawa (sa femme), Ayako Iijima (sa fille), Hiroshi Nemoto (un jeune homme), Misao Seki (un docteur)

Dans un asile d’aliénés, un vieux marin travaillant comme concierge, cherche à libérer sa femme incarcérée depuis une tentative de noyade dont elle fut sauvée par sa fille. Dans ses rêves, il évoque le bonheur du passé. Malgré ses efforts, sa femme traumatisée, refuse de quitter l’asile. Le marin finit par se résigner à sa vie d’homme à tout faire…

Le premier film « d’avant-garde » de Kinugasa, et le seul à avoir été retrouvé, restauré et sonorisé par les soins de l’auteur, cinquante ans plus tard. Un « classique » sans doute influencé par l’expressionnisme allemand.