Tout feu, tout flamme

Jean-Paul Rappeneau

France — 1981 — 108 min — 35 mm — couleur

Scénario : Jean-Paul Rappeneau, Joyce Bunuel, Elisabeth Rappeneau Image : Pierre Lhomme Musique : Michel Berger Montage : Marie-Josèphe Yoyotte Decors : Hilton McConnico Son : Jean-Pierre Ruh Production : Philippe Dussart, FR3, Filmedis Source : MK2 Interpretation : Isabelle Adjani (Pauline), Yves Montand (Victor), Alain Souchon (Antoine), Jean-Luc Bideau (Raoul), Lauren Hutton (Jane), Pinkas Braun (M. Nash), Madeleine Cheminat (la grand-mère), Jeanne Lallemand (Delphine), Amélie Gonin (Juliette)

Pauline, brillante polytechnicienne, subvient seule aux besoins de sa famille, en l’absence du père, fantasque aventurier. Un jour, ce dernier réapparaît. Soucieux de se refaire, il vend l’immeuble familial en vue de l’achat d’un casino sur les rives du lac Léman. Pauline s’oppose violemment à ce projet… « Le film avance ainsi, par sauts de puce : dans la captation d’un regard, d’un geste, Rappeneau fait souvent preuve d’une netteté de trait que vient renforcer la lumineuse photographie de Pierre Lhomme. Il y a là un sens de la vitesse qui témoigne d’un réel plaisir de filmer. » Alain Philippon, Cahiers du cinéma, février 1982