Sympathy for Lady Vengeance

Park Chan-wook

Corée — 2005 — 115 min — 35 mm — couleur

Titre original Chinjulhan geomjasshi Scénario Chung Seo-gyeong Park Chan-wook Image Chung Chung-hoon Musique Cho Young-wuk Montage Kim Sang-beom Kim Jae-beom Décors Oh In-Ho Son Lee Seung-cheol Production Moho Film (Séoul) Interprétation Lee Yeong-ae (Lee Geum-ja) Choi Min-sik (le professeur Baek) Kim Si-hu (Geun-shik) Go Su-hee (Ma-nyeo) Yu Ji-tae (Won-mo) Kim Bu-seon (Woo So-young) Lee Seung-shin (Park Yi-jeong) Anne Cordiner (la mère adoptive de Jenny) Source Metropolitan Filmexport    

À 19 ans, la belle Geum-ja est accusée du meurtre d’un petit garçon. Après avoir avoué, elle se retrouve condamnée à une longue peine de prison. Geum-ja va alors consacrer ses treize années d’enfermement à la préparation méticuleuse de sa vengeance contre son ancien professeur, M. Baek. Que s’est-il donc passé, treize ans plus tôt, entre elle et son professeur ?

« Chez Park Chan-wook, la violence est omniprésente. Mais le réalisateur n’essaie pas de la justifier à travers les questions d’éthique. Il cherche juste à la comprendre. Il la filme de façon frontale et sans concession. Il construit son film de manière très stylisée et ne recule devant aucune audace visuelle pour servir son récit. »
Catalogue Festival International du Film de Fribourg, 2008