Stranger Than Paradise

Jim Jarmusch

Etats-Unis — 35 mm — N et B — 95 mn — 1984

Scénario Jim Jarmusch Images Tom Dicillo Montage Jim Jarmusch et Melody London Musique John Lurie Production Cinesthesia Production (New York) / Gro-kenberger Film Produktion (Munich) Prix de la Caméra d’or, Cannes 1984 Interprétation

John Lurie, Eszter Balint, Richard Edson, Cécilia Stark, Danny Rosen Rammellzee

« C’est une comédie noire, semi néoréaliste, à la manière d’un metteur en scène issu d’un pays imaginaire d’Europe de l’Est, qui serait fasciné par Ozu et connaîtrait par coeur la série télévisée américaine des années 50, The Honeymooners. […] C’est aussi une histoire d’une grande simplicité sur des immigrants hongrois et leur perception des Etats-Unis. […] C’est un film sur l’exil (exil de son pays, exil de soi-même) et sur des rapports manqués, mais manqués de peu… » (Jim Jarmusch)