Sacco et Vanzetti

Guido Montaldo

Italie/France — fiction — 1971 — 2h — couleur — vostf

Scénario Giuliano Montaldo, Fabricio Onofri Image Silvano Ippoliti Musique Ennio Morricone Montage Nino Baragli Production Jolly Film, Théâtre Le Rex, Unidis Largo Messina Source Carlotta Films Interprétation

Gian Maria Volonte, Riccardo Cucciolla, Cyril Cusack, Rosanna Fratello, Geoffrey Keen, Claude Mann, Milo O’Shea, William Prince

Massachusetts, avril 1920. Deux employés d’une manufacture de chaussures perdent la vie suite à un braquage qui tourne mal. La police met rapidement la main sur deux suspects : Nicola Sacco, cordonnier, et Bartolomeo Vanzetti, marchand de poissons, tous deux Italiens anarchistes. Le procès a lieu et la sentence tombe : les deux hommes sont condamnés à mort.

« Le plus émouvant dans Sacco et Vanzetti, ce sont les fragments d’actualité originale : nous y voyons, dans le monde entier, des foules réunies pour défendre les deux condamnés et tenter, jusqu’à la dernière minute, de leur éviter la chaise électrique. La voix présente, la voix insistante de Joan Baez, chantant les deux airs de Morricone qu’elle a enregistrés pour ce film, Here’s to you et La Ballata di Sacco e Vanzetti, nous entraîne et nous avons envie de la suivre dans son combat pour la justice. » Claude Mauriac, Le Figaro littéraire, 2 juin 1971