Rupture

Chine — 35 mm. Couleurs. 1 h 55.1974-75. Traduction simultanée

Réalisation : Studios de Pékin

Ce film chinois de fiction a pour cadre une université, pour thème la lutte entre les deux voies dans l’enseignement, et par sa valeur d’exemple prend une place importante dans la campagne engagée depuis plusieurs mois contre ceux qui voudraient mettre en cause les acquis de la révolution culturelle dans ce domaine. Film de fiction donc, mais plus encore reflet des luttes et contradictions dont l’affrontement perpétuel est à la bse du matérialisme dialectique maoïste. Ces contradictions ont d’ailleurs été pratiquées pendant le tournage même, qui a vu s’exprimer des luttes très vives entre les membres de l’équipe du film. Après les beaux opéras filmés et les documents, c’est une nouvelle direction du cinéma chinois qu’amorce ce film d’emblée remarquablement réalisé et interprété.