Rockers

Théodoros Bafaloukos

1978 — Jamaïque/Etats-Unis — 35 mm — couleurs — 100 mn. — V.O.S.T.F.

Scénario Théodoros Bafaloukos Prises de vue Peter Soya Montage Susan Steinberg Décors Lilly Kilvert Production Rockers Film Corp., New-York Distribution Pari Films, Paris Interprétation

Leroy Wallace (Horsemouth), Richard Hall (Dirty Harry), Monica Craig (Madgie), Marjorie Norman (Sunshine), Jacob Miller (Jakes), Grégory Isaacs (Jah Tooth)

Le héros, Leroy Horsemouth Wallace, l’un des grands batteurs de reggae, décide d’échapper à une vie économiquement précaire, ses sources de revenus se Limitant à quelques séances d’enregistrement et à des soirées dansantes pour touristes. Il achète une moto avec ses économies et de l’argent emprunté et se lance dans la distribution, vendant directement des disques fraîchement pressés aux cabanes-disquaires de Ille. Mais peu après, alors que ses affaires prospèrent, tout s’écroule. On lui a volé sa moto. Hosey la retrouve chez des recéleurs mais se fait casser la figure par les truands qui l’ont volé. Très éprouvé physiquement et émotionnellement, Horsemouth exhumera des profondeurs de sa culture Rasta d’enfant du guetto un plan qui réduira ses tourmenteurs à zéro. La confrontation entre Hosemouth, ses amis et la Mafia cause de ses ennuis sera tout à la fois comique et mortellement sérieuse.