Reflets dans un œil d’or

John Huston

États-Unis — 1967 — 109 min — 35 mm — couleur

Titre original Reflections in a Golden Eye Scénario Chapman Mortimer, Gladys Hill Image Aldo Tonti Musique Toshirô Mayuzumi Montage Russell Llyod Decors William Kiernan Son Basil Fenton-Smith, John Cox, Leslie Hodgson Production Warner Bros, Steven Arts Pictures Interpretation Elizabeth Taylor (Leonora Penderton), Marlon Brando (commandant Penderton), Brian Keith (lieutenant-colonel Langdon), Julie Harris (AliSon Langdon), Zorro David (Anacleto), Irvin Dugan (capitaine Weincheck), Robert Forster (soldat Williams)

En 1948, dans une morne garnison militaire de Géorgie. Le major Penderton, homosexuel refoulé, ne s’intéresse plus depuis longtemps à sa femme Léonora, qui s’ennuie à mourir. Elle prend pour amant le lieutenant-colonel Langdon, tandis que son mari est troublé par un jeune soldat, Williams, qui a l’étrange habitude de chevaucher nu sur la lande environnante. Penderton commence à le traquer secrètement tandis que Williams tente de séduire Leonora…
"John Huston réussit d’emblée ce que recherchent des auteurs comme Pinter : la dramatisation du "caché", du latent, de l’inexprimable."
Jean-Pierre Coursodon et Bertrand Tavernier, 50 ans de cinéma américain, Omnibus, 1995