Poussières dans le vent

Hou Hsiao-Hsien

Taïwan — fiction — 1986 — 1h49 — couleur — vostf

Titre original Lian lian feng chen Scénario Chu Tien-wen, Wu Nien-jen IMAGE Mark Lee Ping-bin Musique Ming Chang Chen, Ching Chun-jsu MONTAGE Liao Ching-Sung Production Central Motion Pictures Corporation Source Carlotta Films Interprétation

Ko Yue-lin, Li Tianlu, Wang Chien-wen, Xin Shufen, Yang Lai-yin

Fils aîné d’une famille pauvre et nombreuse, Ah-yuan quitte ses montagnes natales et se rend à Taipei, la capitale, dans l’espoir d’y trouver du travail. Il parvient à partager un logement avec d’autres jeunes gens et poursuit ses études à l’école du soir. Ah-yun, son amie, descend elle aussi des montagnes et le rejoint. Tous deux tentent de s’adapter à la ville.

« Hou Hsiao-hsien ne nous raconte pas une histoire, il nous fait vivre une émotion. Il construit son film comme une maison : pierre par pierre. Il nous montre des morceaux de murs : il faudra attendre la fin de la construction pour découvrir la demeure achevée. De cette approche infiniment pudique, infiniment respectueuse, naît le lyrisme le plus pur. La fin du film donne à Poussières dans le vent son véritable sens : celui d’un poème sur le déracinement, d’une ode à la terre et à la famille. »

Hubert Prolongeau, Télérama, 20  mars 2001