Le Portrait d’un champion

Ferenc Kosa

1977 — Hongrie — 35 mm — N. et B. — 96 min. — V.O.S.T.F.

Titre original Küldetés Prises de vue Jânos Gulyâs et Ferenc Kâplar Production Studio Objektiv, Budapest Distribution Hungarofilm, Budapest Interprétation

Andràs Balczö

Andrâs Balczö est sans conteste l’un des plus grands pentathlonistes de tous les temps. Le film est un grand monologue, dans lequel Andràs Balczô évoque différentes étapes de son destin. Dans la première scène, il nous parle des conditions dans lesquelles il a débuté. Dans la scène suivante, il médite sur l’un des sommets de sa carrière de compétition. En effet, lorsqu’il remporta pour la cinquième fois le championnat du monde, il s’aperçut qu’à l’arrivée de la course, plusieurs milliers de personnes couraient avec lui, non seulement en esprit, mais au sens strict du terme, et Balczô sentit alors qu’il courait pour tout le public qui attendait de lui la victoire. Cette prise de conscience éveilla en lui une responsabilité nouvelle. Enfin il remporta la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Munich. A 34 ans, il pense à se retirer de la compétition. Nous le voyons passer sa vie en revue et découvrir que pendant vingt ans, il n’a pas eu un ami, pas de famille, et n’a vécu que pour le pentathlon.