Peter le vagabond

Erik A. Petschler

Suède — 1922 — extrait de 9mn — 35mm — noir et blanc — intertitres suédois — vostf

Titre original Luffar-Petter Scénario Erik A. Petschler Image Oscar Norberg Production Fribergs Filmbyra Source The Swedish Film Institute Interprétation Greta GustafsSon / Greta Garbo (Greta) Erik A. Petschler (Peter) Tyra Ryman (Tyra) Irène Zetterberg (Irène) Helmer LarsSon (capitaine Larsson)

Les neuf minutes qu’il reste de cette comédie montrent des filles paradant sur la plage, tandis qu’un homme en guenilles s’approche discrètement du groupe…

« Comme Miss Gustafsson n’a eu jusqu’ici que le plaisir discutable de devoir jouer les « belles au bain » pour M. Erik A. Petschler, nous n’avons pu nous faire d’opinion sur ses capacités. Nous sommes heureux cependant d’appeler l’attention sur ce nouveau nom du cinéma suédois et nous espérons avoir bientôt l’occasion de le mentionner à nouveau. »
Magazine Swing, 1922

« Ce n’est certainement pas à cette petite pochade où elle apparaît avec un net embonpoint que Garbo doit sa gloire (par la suite, Louis B. Mayer la mettra en garde: « Les Américains  n’aiment pas les grosses »). Même si elle a déjà joué dans une publicité pour le grand magasin qui l’emploie comme vendeuse, il s’agit là de son premier long métrage digne de ce nom, dont seules neuf minutes ont survécu. Le réalisateur Erik Petschler, qui tient lui-même deux rôles dans le film, est subjugué par le sens inné de la comédie qu’il décèle chez la jeune Gustafsson. Encouragée par le succès du film, elle postule pour une bourse à l’académie royale d’art dramatique et l’obtient. » Kevin Brownlow