Le Père du soldat

Revaz Tchkheidze

35 mm — N et B — 93 mn — 1965

Titre original Otec soldata Scénario Souliko Jgenti Images Lev Soukhov et A. Filipachvili Musique Soulkhan Tsintsadze Décors Zourab Medzmariachvili et Nikolaï Kazbegi Production Grouzia film (Tbilissi) Interprétation

Serguei Zakariadze (Gueorgui Maharachvili), V. Privaltsev (Nikiforov), A. Narazov (Erchov), A. Lebedev (Nazarov), K. Botchorichvili (Maria), V. Kolokoltsev, J. Drozdov

Un vieux paysan quitte son village, les bras chargés de cadeaux, pour rendre visite à son fils, un tankiste blessé qui se trouve à l’hôpital. Mais rétabli, celui-ci l’avait quitté et, le hasard fait que le vieillard, qui avait beaucoup souffert au cours d’une vie bien rémplie, se retrouve au front et devienne le témoin de la sanglante offensive allemande sur le Caucase. Le vieil homme se joint aux combattants, et avec ses camarades de régiment il parcourera le long chemin qui le mènera du Caucase jusqu’en Allemagne. Impitoyable au combat, cet homme de coeur, laboureur de son état, saura respecter le labeur des paysans en terre ennemie. Engagé dans la lutte contre le nazisme, le vieux soldat parviendra à la victoire, en gardant intact, malgré la tourmente, sa grande bonté et son amour du prochain.