Orson Welles, l’homme-orchestre

Vassili Silovic

1995 — 90 min — 35 mm

Scénario Vassili Silovic, Roland Zac Image Thomas Mauch Musique Simon Cloquet Montage Marie-Josèphe Yoyotte Interpretation Oja Kodar Production Pit Riethmüller

Contredisant le cliché qui réduit Orson Welles à un mégalomane, le film le présente comme un homme vulnérable, souvent seul, mais d’un optimisme indestructible.