Onze heures sonnaient

Giuseppe De Santis

Italie — 1952 — 105 min — 35 mm — noir et blanc

Titre original Roma ore undici Scénario Cesare Zavattini, Basilio Franchina, Giuseppe De Santis, Rodolfo Sonego, Gianni Puccini Image Otello Martelli Musique Mario Nascimbene Montage Gabriele Varriale Decors Léon Barsacq Interpretation Lucia Bosè (Simona), Carla del Poggio (Luciana), Maria Grazia Francia (Cornelia), Lea Padovani (Caterina), Delia Scala (Angelina), Elena Varzi (Adriana), Raf Vallone (Carlo) Production Transcontinental Film, Titanus

"On demande dactylo, prétentions modérées. Se présenter à 11 heures, Lorgo Circences 37, Rome". A la suite de cette petite annonce, plus de deux cents jeunes filles se présentèrent à l’adresse indiquée. Il y eut des bousculades et l’escalier de l’immeuble s’écroula. Il y eut des mortes et de nombreuses blessées. Le film est tiré d’un fait divers qui endeuilla Rome en 1950.